Aller au contenu

Ceuillette et pressurage

Les raisins sont cueillis à la main, au moment choisi en fonction de la maturité de chaque parcelle, et transportés délicatement jusqu’à la salle de pressurage. Nous pressurons nos raisins avec le plus de douceur possible, en laissant lentement s’égoutter le jus dans une cuve de réception. Là nous prenons le temps, tout le temps nécessaire pour extraire le meilleur jus.

Ceuillette et pressurage

douceur et délicatesse

Après une nuit de repos, le jus de raisin qui s’est éclairci naturellement, est séparé de ses parties les plus grossières : les bourbes. Il est ensuite mis dans les foudres en bois, ou des cuves en inox pour commencer sa fermentation. Nous ne laissons que les levures naturelles, présentes sur la peau des raisins (pruine), ainsi que les levures vivantes dans nos chais et nos caves. Elles commencent leur lent travail, à leur rythme, et transformer les sucres du raisin en alcool.

Au cours de l’hiver qui suit, d’autres fermentations vont se produire, et rendre le vin plus stable. C’est dans cette lenteur et le respect des processus naturels que le vin élabore toute sa complexité et donne chaque année les caractères si unique de chacun des terroirs de notre domaine.