-La fluorine du Kanzlerberg-

Du point de vue chimique, la fluorite est un halogénure et, plus précisément, un fluorure de calcium; il contient donc du calcium et du fluor, dans un rapport de 1 à 2. Chaque atome de fluor est entouré de quatre atomes de calcium disposés comme les sommets d'un tétraèdre, et, à son tour, chaque atome de calcium est ceint de huit ions fluor, disposés comme les sommets d'un cube. La fluorite cristallise dans le système cubique, en cristaux cubiques et octaédriques parfois de grandes dimensions.

Sous les vignes du Kanzlerberg, les cristaux varient de quelques millimètres à plus d'un centimètre. La couleur de ce minéral est extrêmement variable, à Bergheim, est va du blanc légèrement bleuté au violet foncé presque noir. Cette couleur s'atténue à la lumière du soleil.

On la trouve toujours associée ici avec des cristaux blancs de barytine, en pétale, parfois de grande dimention.

retour